L’ouverture européenne et internationale de l’académie de Créteil - DAREIC

ZOOM SUR LE PROJET C’EST MA VILLE REALISE DANS LE CADRE DE LA SAISON FRANCE-ROUMANIE

16 / 07 / 2019

La Saison France-Roumanie 2019 se déroule du 1er décembre 2018 au 14 juillet 2019. Elle a vocation à :
-  renouveler l’image et la perception des deux populations l’une envers l’autre ;
-  renforcer les liens économiques, scientifiques, culturels et sociétaux qui nous unissent historiquement ;
-  témoigner du dynamisme et de l’imagination des créateurs et des entreprises des deux pays ;
-  réaffirmer leur attachement à une Europe de la paix, des idées et de la coopération.

Dans le cadre de cette manifestation, le projet C’est ma ville porté par l’Institut français de l’ambassade de France à Bucarest, propose aux établissements qui le souhaitent, un partenariat avec un établissement roumain. Ainsi, les collégiens français et roumains se rencontrent virtuellement et en apprennent davantage sur la vie et la ville de leurs homologues.

Dans l’académie de Créteil, plusieurs établissements participent à ce projet pour échanger des histoires, anecdotes, photos et vidéos qui permettent à la classe partenaire de monter une exposition sur la ville de l’autre. Les enseignants ont apprécié l’investissement des élèves dans ce projet qui permet une utilisation de l’anglais en situation. Roumains et Français ont eu l’opportunité de déconstruire les préjugés qu’ils pouvaient avoir les uns sur les autres.

Voici quelques exemples d’actions qui ont été menées dans l’académie de Créteil :

Au collège Fernand Gregh à Champagne-sur-Seine

Les élèves se sont présentés à travers des vidéos, des discussions en ligne et des vidéos-conférences sur eTwinning. Ils ont comparé leur quotidien et le système scolaire des deux pays, en anglais et en français.

JPEG - 73 ko
Forteresse de Suceava (Roumanie)
JPEG - 83 ko
Suceava en Roumanie

Au collège Condorcet à Pontault-Combault

Une classe de 4ème correspond avec des élèves de l’établissement scolaire Teoretic Onisifor Ghibu à Cluj Napoca en Roumanie. La correspondance a lieu en anglais majoritairement mais aussi un peu en français.

En premier lieu, les élèves ont constitué des cartes mentales sur leur vision de la Roumanie et ont présenté leur travail à l’oral en anglais. Puis, deux élèves d’origine roumaine (l’une de la classe et la seconde d’une autre classe, invitée pour l’occasion) sont venues parler de la Roumanie.

Ensuite, les élèves ont échangé des lettres en anglais. Un quizz de lecture a été réalisé par les élèves pour vérifier la compréhension de la lettre qu’ils ont reçue.

Le travail réalisé par les élèves a été exposé dans la classe et au collège afin que les autres élèves de l’établissement puissent découvrir la Roumanie au travers des travaux des élèves.

Vous pouvez voir le travail des français et des roumains sur un mur collaboratif.

Au collège François Rabelais à Vitry-sur-Seine

Il a été demandé aux élèves de répondre à un questionnaire sur la ville de leur partenaire dont ils ignoraient tout. Les élèves ont indiqué ce qu’ils aimeraient bien apprendre de leurs correspondants. Leurs correspondants roumains ont fait de même. A l’occasion de la nouvelle année, des cartes de vœux ont été échangées.

Les élèves ont photographié leur ville et leur école pour essayer de trouver les points communs et les différences.

JPEG - 63.9 ko
Les cartes des élèves roumains
JPEG - 40.8 ko
Les lettres des élèves français
 

Suivez l'activité internationale de l'académie