L’ouverture européenne et internationale de l’académie de Créteil - DAREIC

  Accueil > Actualités > Toute l’actualité > LANCEMENT DU FONDS CITOYEN FRANCO-ALLEMAND

LANCEMENT DU FONDS CITOYEN FRANCO-ALLEMAND

17 / 04 / 2020

Mesure phare du traité d’Aix-la-Chapelle signé en 2019 entre la France et l’Allemagne pour renforcer leur coopération, 56 ans après le traité de l’Elysée (1963), le fonds citoyen franco-allemand a été lancé le 16 avril 2020. Soutenu par le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et par le ministère allemand de la Famille, des Personnes âgées, de la Femme et de la Jeunesse, il vise à construire concrètement une amitié franco-allemande vivante, au cœur de nos sociétés. Ce fonds est porté par l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ).

Le Fonds citoyen franco-allemand financera les associations et initiatives citoyennes, comités de jumelages de villes, acteurs de l’économie sociale, de l’éducation formelle ou non formelle et instituts scientifiques. Il permettra de soutenir des projets qui
- stimulent, renouvellent ou approfondissent les échanges entre citoyennes et citoyens de France et d’Allemagne ;
- renforcent la démocratie en France et en Allemagne ;
- promeuvent la compréhension et la diversité européennes ;
- abordent notamment les thèmes suivants :

  • l’engagement citoyen et le dialogue intergénérationnel ;
  • la protection de l’environnement et le développement durable ;
  • la démocratie et les droits de l’homme ;
  • l’intégration européenne ou l’Europe ;
  • l’histoire et les enjeux de mémoire en Europe ;
  • la musique, l’art, la culture ;
  • la santé et le sport ;
  • l’engagement contre toutes formes de discriminations fondées par exemple sur la religion, l’opinion ou l’appartenance politique, ou encore, contre la haine, le racisme et l’antisémitisme ;
  • les questions sociales et sociétales : égalité entre les hommes et les femmes, cohésion sociale et lutte contre les inégalités, diversité et intégration ;
  • la transition numérique.

En raison des conditions sanitaires, l’accent sera mis pendant les premières semaines sur les projets et rencontres numériques.

La maîtrise de la langue allemande n’est pas un prérequis. De plus, un outil de recherche permet de mettre en relation des organisations en quête de partenaires dans les deux pays.

Retrouvez toutes les informations sur le site dédié.

 

Suivez l'activité internationale de l'académie